Ce séminaire s’adresse aux étudiant.e.s de maîtrise et de doctorat (tous programmes confondus) qui s’intéressent aux liens entre musique, éthique et politique dans la musique du XXIe siècle. Son objectif est de leur permettre de développer des outils pratiques et théoriques pour aborder les interactions entre création musicale et enjeux politiques contemporains tels que les droits humains, la justice sociale et l’écologie politique. Le séminaire fournira en outre l’occasion de développer un travail de recherche individuel sur un sujet entièrement libre, qui fera l’objet d’une présentation orale et d’un travail écrit.

Le séminaire s’accompagne d’une série de conférences (ouvertes au public) présentées par des compositeurs et compositrices invité.e.s, qui aborderont les liens entre leur pensée esthétique, leur création musicale et des enjeux politiques contemporains. Il s’étale sur toute l’année académique 2021-2022, et doit obligatoirement être suivi sur les deux trimestres (aucune note ne sera octroyée à la fin de l’automne 2021).

Présenté conjointement par les universités de Montréal et McGill, le séminaire sera donné en français et en anglais. En raison des contraintes de déplacement encore en vigueur et du grand nombre de conférenciers et conférencières invité.e.s, le séminaire sera tenu entièrement en ligne.

Ce cours en ligne s'inscrit dans un programme de maîtrise internationale en composition musicale pour l'écran ( http://www.inmics.org ) qui est en cours d'élaboration, grâce à un partenariat soutenu par Erasmus+ entre l'Université de Montréal, le Conservatoire de Lyon (France), le Conservatoire de Gand (Belgique) et le Conservatoire de Bologne (Italie). Le cours rassemble des enseignants et des étudiants des quatre institutions partenaires.